Six phares à découvrir au Québec

Aucun commentaire


Ils sont une quarantaine à toujours veiller sur le fleuve Saint-Laurent, comme des jalons témoignant de l’histoire de la Belle Province. Lumière sur les phares du Québec.

« Le fleuve Saint-Laurent est l’un des cours d’eau les plus difficiles au monde à naviguer. Sans les phares, le fleuve n’aurait pas pu être sécurisé et les villes de Québec et de Montréal, ainsi que plusieurs autres, n’auraient jamais existé parce qu’à l’époque, c’était la seule voie d’entrée sur le territoire », explique Jean Cloutier, pilote marin et grand passionné de phares. Selon lui, ce sont ces sentinelles de la mer qui ont donc permis l’arrivée d’immigrants sur le territoire ainsi que le développement économique du Québec. Les phares feraient donc partie intégrante de l’histoire de la province.

La deuxième vie des sentinelles

La quarantaine de phares du Québec est éparpillée le long du Saint-Laurent, dans les régions du Bas-Saint-Laurent, autour de la Gaspésie, aux Îles de la Madeleine, dans Charlevoix et jusqu’à la Côte-Nord, en passant par l’île d’Anticosti, chacun proposant ses attraits et son unicité architecturale selon l’époque de sa construction. De ce nombre, une vingtaine connaissent une nouvelle vie et ont été transformés en musées ou en auberges, parfois avec restaurant, permettant aux visiteurs de les découvrir et de se faire raconter de belles histoires maritimes.

Jean Cloutier estime que tous les phares du Québec sont intéressants à visiter et offrent la promesse de la plus belle vue du coin sur le fleuve. Mais s’il fallait choisir, voici ses suggestions.

PHARE DE CAP-DES-ROSIERS – Gaspésie

Construit en 1858, il est à découvrir pour sa construction de pierres, pour son histoire riche et parce qu’il est le plus haut phare du Canada.

phare-cap-des-rosier-gaspesie-six-phares-a-decouvrir-au-quebec-quebec-le-mag

Un ciel multicolore face à la grandeur du Saint-Laurent © Patrick Matte / Flickr

PHARE DE POINTE-DES-MONTS – Côte-Nord

Ce phare de sept étages était autrefois une maison et son aménagement laisse encore voir les différentes pièces. Situé sur une presqu’ile, il est, selon Jean Cloutier, l’un des plus beaux phares du Québec.

phare-de-pointe-des-monts-cote-nord-six-phares-a-decouvrir-au-quebec-quebec-le-mag

Attraction incontournable de la Côte-Nord © Phare de Pointe-des-Monts

PHARE DE L’ÎLE AUX PERROQUETS – Côte-Nord

Sur l’île aux Perroquets, dans la réserve de parc national de l’Archipel-de-Mingan, le gite qui a ouvert ses portes en 2015 dans la maison du gardien est très joli. Autour des constructions, on trouve des centaines de macareux moines, aussi appelés perroquets des mers.

Retrouvez plus d’informations sur la Parc National de l’Archipel-de-Mingan.

phare-archipel-de-mingan-cote-nord-six-phares-a-decouvrir-au-quebec-quebec-le-mag

Ancienne maison de gardien transformée en gîte © Tourisme Côte-Nord

PHARE DE L’ÎLE VERTE – Bas-Saint-Laurent

C’est le tout premier phare de l’île Verte et le 3e plus vieux phare au Canada. Erigé en 1809, il illustre la navigation et le commerce de l’époque. À visiter pour son musée complet, son auberge, son côté familial et pour profiter des autres activités de l’île Verte. Il est le plus vieux phare du Saint-Laurent qui est toujours en fonction.

Retrouvez les 5 activités à faire sur l’Île Verte.

phare-ile-verte-bas-saint-laurent-six-phares-a-decouvrir-au-quebec-quebec-le-mag

C’est le 3ème plus vieux phare du Canada © Olivier Pierson

PHARE DE POINTE-AU-PÈRE – Bas-Saint-Laurent

Il est le témoin de la pire tragédie maritime du Québec. Le 29 mai 1914, le bateau Empress of Ireland percute un charbonnier norvégien. Le navire coule en moins de 15 minutes faisant 1012 victimes sur les 1477 passagers présents.
Ce phare est à visiter pour son architecture moderne. Il est le deuxième plus haut phare du Québec et célèbre ses 110 ans en 2019. On peut aussi visiter le musée qui relate l’histoire du Empress of Ireland.

Retrouvez plus d’informations sur notre site web.

phare-de-la-pointe-au-pere-gaspesie-six-phares-a-decouvrir-au-quebec-quebec-le-mag

Une halte en famille au pied du phare © Phare de la Pointe-au-Père

PHARE DE L’ÎLE DU POT-À-L’EAU-DE-VIE – Bas-Saint-Laurent

Restauré par la Société Duvetnor en 1989, vous pourrez dormir dans des chambres coquettes face au Saint-Laurent. On l’adore pour son charme d’antan, son hébergement de qualité et son architecture impressionnante. Une véritable escapade marine au coeur du Saint-Laurent.

phare-ile-du-pot-a-eau-de-vie-bas-saint-laurent-six-phares-a-decouvrir-au-quebec-quebec-le-mag

Une belle journée d’été au phare © David Lang


Adresses liées

Articles liés

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment :(

Laisser un commentaire