Entrez votre recherche puis tapez ENTRÉE

Recherche

Comme la fête va fêter !

« Ah ! Comme la neige a neigé ! » Dans son poème Soir d’hiver, le Montréalais Émile Nelligan (1878-1941) associe la sourde froideur de l’hiver à son propre désespoir. Le « jardin de givre » de sa vitre n’évoque pas franchement la féerie des fêtes. Pas plus que les étangs qui « gisent gelés » ne sont une invitation à patiner. Ces vers parmi les plus beaux et les plus connus de la poésie québécoise figurent aussi parmi les plus tristes. Sans offenser le souvenir de Nelligan, nous nous sommes fait, année après année, une idée très différente de l’hiver québécois. Si nous pouvions l’inviter à faire un tour dans le Montréal du XXIe siècle…

De fête en fête

« Ah ! Comme la fête a fêté ! », nous lancerions au jeune Émile après une nuit à déambuler d’Igloofest en Art souterrain, de scènes effervescentes en rendez-vous grivois avec les saveurs du festival Montréal en Lumière… Écoute, Émile, comme la glace chante de nos jours sous les patins du Vieux-Port ! Vois comme elle brûle, au Centre Bell, sous ceux des Canadiens que tu as vu naître en 1909 ! Laisse donc les rires s’échappant des glissades t’inspirer un autre hiver ! Ou le parfum des fêtes, celui de la tourtière ? Oui, si nous avions pu montrer à Émile Nelligan toute la ferveur de l’hiver, peut-être qu’il aurait repris la plume pour écrire… du Vigneault !

L’hiver québécois : un bon prétexte pour se réchauffer

Tout cela pour dire qu’en dépit des apparences, malgré le spleen des poètes maudits et les fables des maudits météorologues, les hivers québécois sont bel et bien les plus chauds du monde. Le neuvième numéro de Québec le Mag’ s’est appliqué à rassembler les preuves de ce dérèglement climatique heureux. Non sans quelques oublis volontaires – il y aura d’autres hivers ! –, mais avec suffisamment d’ardeur pour démontrer, cher Émile, que cette saison n’est vraiment pas faite pour se morfondre. Elle est le meilleur prétexte à se réchauffer que la nature ait inventé. 
Au Québec, tout le monde le sait !


Au sommaire
de ce numéro

  • Froid Festif ! Le Québec des réjouissances d’hiver et variées. Ou comment sourire par – 30 degrés.
  • Portfolio « Québec éternelle » : la vielle capitale dans l’œilleton des premiers photographes
  • 48 heures dans le Montréal souterrain
  • Escapade en motoneige au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Nos derniers magazines

Tout voir magazines précédents


magazine-automne-2019-quebec-le-mag

Le magazine

Notre nouveau magazine d’automne est arrivé !! Disponible en kiosque en France, Belgique, Suisse et Luxembourg. Également disponible en vente en ligne.

Le seul magazine papier qui vous dévoile le meilleur du QUÉBEC.


Copyrights 2018 Québec le Mag – Mentions légalesCGUCrédits