Entrez votre recherche puis tapez ENTRÉE

Recherche

Sirop d’érable
Le seul et l’unique !

Copyright photo : Christian Savard / QuébecOriginal

On dit souvent qu’il fait partie de l’ADN de tout Québécois digne de ce nom. Eh oui! L’érable est vraiment l’emblème le plus connu de la Belle Province.

Dégusté dans plus de cinquante pays à travers le monde, le sirop d’érable est caractéristique du Québec, où se réalise à peu près 72% de la production mondiale. Il faut dire que des paramètres particuliers doivent être réunis pour l’obtenir, comme le type d’érable, ainsi que le climat permettant des températures positives le jour et négatives la nuit. Il serait donc impossible aux Japonais, qui adorent pourtant le sirop d’érable, d’en produire chez eux.

De l’or liquide

Obtenu grâce à la concentration des sucres contenus naturellement dans la sève des érables, le sirop constituait déjà, il y a plusieurs milliers d’années, la principale source de glucose des Premières Nations. Son procédé de fabrication, raffiné par la suite par les colons, a jusqu’à aujourd’hui été conservé. On le fête encore au printemps dans les cabanes à sucre, mais aussi tout au long de l’année. Les minéraux nutritifs et les vitamines contenus dans le sirop d’érable du Québec pur à 100 % contribuent au maintien d’une bonne santé. Une portion de 60 ml (1/4 tasse) de sirop d’érable comble 72 % des besoins nutritionnels quotidiens en manganèse, 27 % en riboflavine, 17 % en cuivre et 6 % en calcium. Plus d’informations.

Une mine d’innovations

Le sirop d’érable se marie avec beaucoup de plats salés comme sucrés. Il a même été prouvé par de grands chefs qu’il transformait naturellement la structure gustative des aliments avec lequel il est cuisiné, ce qui en fait un ingrédient de choix quand vient le temps de se mettre aux fourneaux. Il se décline par conséquent dans de nombreux produits transformés sur le marché, du sirop caramélisé de fin de saison, à l’alcool, en passant par les confitures, les sauces et même les soins de la peau. Il n’y a pas de limite à ses possibilités !

Le sirop d’érable : Pour tous les goûts

Sirop d’érable doré, goût délicat : Ce sirop d’érable est produit avec la sève d’érable récoltée au tout début de la saison des sucres. On le reconnaît à sa couleur légèrement dorée et à sa saveur aussi douce que délicate. Un vrai délice sur le yogourt et la crème glacée.

Sirop d’érable ambré, goût riche : Ce sirop d’érable au goût pur et riche se distingue par sa magnifique couleur ambrée. Il est idéal pour les vinaigrettes et le nappage de plats et de desserts.

Sirop d’érable foncé, goût robuste : Ce sirop d’érable à la saveur d’érable plus prononcée et caramélisée se prête bien à la cuisson, à la pâtisserie et à la confection de sauces. Il sublime le goût des préparations fruitées !

Sirop d’érable très foncé, goût prononcé : Ce sirop d’érable provient de la sève d’érable récoltée à la fin de la saison. Son goût, plus prononcé, est riche et distinctif. Il parfume et colore à merveille les sauces et les laques.


Nos adresses

À voir sur le blog

magazine-automne-2019-quebec-le-mag

Le magazine

Notre nouveau magazine d’automne est arrivé !! Disponible en kiosque en France, Belgique, Suisse et Luxembourg. Également disponible en vente en ligne.

Le seul magazine papier qui vous dévoile le meilleur du QUÉBEC.


Copyrights 2018 Québec le Mag – Mentions légalesCGUCrédits