L’hiver au Québec, ça s’apprivoise !

Hiver

Aucun commentaire


Pour apprécier l’hiver québécois à sa juste valeur, rien de tel qu’une virée au grand air ! Ce ne sont pas les occasions et les activités qui manquent pour découvrir la province sous un nouveau jour. Voici quelques pistes pour vous mettre l’eau, oh, pardon, la neige à la bouche...

C’est bien connu : l’hiver au Québec, ça se vit ! Et pour le vivre intensément, dans des paysages blanchis inspirants, rien de tel qu’un peu d’aventure agrémentée de petits plaisirs, comme un bon chocolat chaud dégusté dans un chalet ou un refuge, après une journée riche en émotions ! Les occasions sont légion pour se dégourdir la tête et les jambes dans la province. Le traineau à chiens par exemple. Un classique mais ô combien apprécié !

Pour vivre cette expérience dépaysante, on peut notamment faire confiance à Vanessa et Goulwen, les propriétaires d’Entre chien et loup, une entreprise basée dans le Saguenay-Lac-Saint-Jean qui cultive l’harmonie avec la nature, comme en témoigne le respect que portent ces deux passionnés à leurs animaux. Une quarantaine de chiens malamute/loup qui vont emmèneront à la conquête des grands espaces durant une demi-journée, une journée, et même une expédition de plusieurs jours en autonomie ! À noter que vous pourrez être conduits ou diriger votre propre attelage.

Rando éco-responsable en raquettes

On reste dans le Saguenay, mais on chausse ses raquettes cette fois pour partir à la découverte de l’arrière-pays de cette région réputée pour son fjord magnétique. On les chausse avec OrganisAction, qui propose entre autres des excursions guidées éco-responsables. Le forfait « Eco-safari » met l’accent sur l’observation et l’interprétation de la nature environnante, tout en sensibilisant les participants à l’impact humain sur l’environnement. Ces virées exacerbant le sentiment de communion avec les éléments se vivent selon différentes formules incluant une nuit dans un refuge selon le cas. Elles sont aussi mises à profit pour apprendre quelques rudiments de survie en forêt, et écouter, pour la plus faste d’entre elles, quelques contes et légendes locales autour d’un feu réconfortant !

Raquette-Organisaction-Saguenay-Lac-St-Jean-quebec-le-mag

Balade en raquette forfait « Éco-safari » avec Organis’Action © Mathieu Bergeron

Le fatbike en mode électrique

Si vous n’avez pas encore dompté cette drôle de monture qu’on appelle « fatbike » – reconnaissable à ses pneus surdimensionnés – l’entreprise Quatre Natures se fera un plaisir de vous initier à sa conduite en version électrique, dans les paysages renversants du parc national de la Jacques-Cartier, avec sa magnifique vallée glaciaire pour illuminer cette sortie. Un service de location est par ailleurs offert, allant de 1h à la journée. En hiver, une vingtaine de kilomètres de sentiers permettent la pratique du fatbike électrique, dont l’autonomie est d’environ 60 km.

Le ski hors-piste, aussi appelé ski nordique, est une autre façon de profiter de ce parc situé dans la région de Québec. Mélange de ski de fond et de raquettes, cette activité accessible à tous peut se vivre grâce un forfait découverte de 3 heures de niveau débutant/intermédiaire.

fatibike-parc-national-de-la-jacques-cartier-quebec-le-mag

Partez explorer le Parc National de la Jacques Cartier en fatbike © Quatre Natures

Le kayak, même en hiver

Si vous êtes téméraire, vous pourrez tester le kayak hivernal. Original vous avez dit ? Et dépaysant en diable ! Dans ce registre, le spécialiste s’appelle Katabatik, et on le localise dans l’envoûtante région de Charlevoix. Inutile de dire que dans le genre « je veux vivre une expérience authentique » vous serez servis. Imaginez votre frêle embarcation se faufiler entre des blocs de glace sur l’estuaire du Saint-Laurent, avec pour décor les paysages côtiers recouverts de glace de La Malbaie et de Cap-à-l’Aigle… Une précision toutefois : cette scène idyllique se déroule uniquement les week-ends, de la mi-mars à fin avril.

kayak-en-hiver-quebec-le-mag

Kayak en hiver © Tourisme Québec

L’hiver dans un cadre authentique

Un peu de réconfort avec tout ça ? Vous en aurez un bel échantillon à la pourvoirie Kan-à-Mouche, dans la région de Lanaudière, à quelques minutes du village de Saint-Michel-des-Saints. Bordée par le lac Carmel, cette auberge datant de 1945 a conservé son cachet historique, ce qui fait sa réputation et participe au dépaysement ressenti sur place. Des chalets en bois rond complètent le décor typique de ce domaine qui fut fréquenté par la famille Kennedy, parmi ses illustres visiteurs.
La saison hivernale est l’occasion de pratiquer diverses activités qui vont de la pêche blanche au ski de fond, en passant par le traineau à chiens, les raquettes… et l’immanquable motoneige. De quoi profiter pleinement des alentours de cette pourvoirie très appréciée pour son calme.

Entre-Chien-et-loup-quebec-le-mag

Virée en traineau à chiens © Entre Chien et Loup

Olivier Pierson

Journaliste depuis une vingtaine d'années, Olivier a œuvré en France au sein de la presse quotidienne régionale, traitant de sujets aussi divers et variés que le sport, la politique ou les faits divers... C'est désormais à la culture et au tourisme de plein air que ce fondu de marche consacre la majeure partie de son temps, toujours friand de découvertes et de rencontres, mais aussi de nouvelles expériences !

Voir tous les articles de Olivier Pierson


Adresses liées

Articles liés

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment :(

Laisser un commentaire