Le Parc national Tursujuq

Copyright photo : Parc Nunavik

Le parc national Tursujuq est le joyau du Québec, ni plus, ni moins, puisque sa superficie atteint plus de 26 000 km2, qui se trouve ainsi presque équivalente à celle de la Belgique !

Situé sur la côte Est de la baie d’Hudson, son territoire se trouve être un carrefour historique et culturel qui recèle les vestiges de présence humaine vieux de 3 000 ans, de même que des postes de traite des fourrures, autrefois occupés par le Inuits bien sûr, dont la communauté d’Umiujaq (l’un des deux villages d’accueil avec Kuujjuaraapik) est toute proche, mais aussi les Cris. L’autre facteur remarquable de ce parc d’exception, c’est la nature qui s’affiche ici dans toute sa majesté. Les mots manquent forcément pour décrire la force des rencontres.

Premier des attraits de Tursujuq : les cuestas hudsoniennes, dont la protection est l’une des missions du parc national. Particulièrement visibles entre le village d’Umiujaq et la Petite rivière de la Baleine, il s’agit de formations rocheuses dont les lignes de faiblesse soumises à l’érosion ont créé des reliefs qui rappellent ceux de l’Ouest américain. Autre attrait naturel du parc, le lac Wiyâshâkimî, formé par un double impact météoritique, il y a 300 millions d’années, et qui constitue aujourd’hui le second plus grand lac naturel du Québec. Les amoureux de kayak de mer pourront observer phoques, bélugas et pygargues à tête blanche, tandis que les amoureux de randonnées croiseront peut-être le caribou, l’orignal, l’ours noir, le lynx ou le carcajou.

Parlant d’activités, et outre celles impliquant pagaies, eaux vives et jumelles, il est important de noter que le parc est particulièrement propice aux aventures hivernales : motoneige, expéditions guidées à ski ou en traîneau à chiens… mais aussi ski nordique : les latitudes en font un véritable paradis de la poudreuse.

Notre avis

On pourrait parler des heures du parc Tursujuq qu’on peinerait encore et toujours à en donner une image fidèle et surtout complète. Le tourisme n’y, évidemment, pas de masse et cela est sans doute pour le mieux, dans l’intérêt des peuples du Grand Nord autant que celui d’une nature encore préservée – mais pour combien de temps ?

En tout cas, peu sont ceux qui peuvent témoigner de ses paysages lunaires, à s’en frotter les yeux d’incrédulité. C’est prendre conscience que, même à l’heure des technologies et des réseaux, à une époque où les distances semblent réduite à rien, le monde peut être encore vaste, et nous, humains, bien insignifiants.

Saisons d’ouverture :

  • Printemps
  • Été
  • Automne
  • Hiver

Horaires :

lundi24/7

mardi24/7

mercredi24/7

jeudi24/7

vendredi24/7

samedi24/7

dimanche24/7



Services

Plusieurs options d’hébergement
Activités de plein air toutes saisons
Restauration sur place
Dépanneur
Aires de pique-nique
Location d’équipements
Accueil de groupes (sur réservation)
Internet sans-fil

Jours d’ouverture

Ouvert toute l’année

Tarifs

Adultes : 8,60 $ CAN
Gratuit pour les enfants de moins de 6 ans et les étudiants de moins de 17 ans
Nombreux forfaits aventure tout inclus


À voir sur le blog