Parc national d’Opémican

Copyright photo : Parc national d'Opémican

C’est le dernier-né des parcs de la Sépaq (Société des établissements de plein air du Québec), le 24e plus précisément, mais aussi le 2e de l’Abitibi-Témiscamingue après le parc national d’Aiguebelle. À l’instar de son aîné, Opémican fera le bonheur des amateurs de géologie, qui pourront notamment observer la moraine Harricana, un des plus importants dépôts fluvioglaciaires de l’Amérique du Nord. Ce parc des Laurentides méridionales, riche en lacs et milieux humides, a aussi pour particularité d’abriter 9 sites archéologiques aux abords du lac Témiscamingue. Les traces d’un patrimoine bâti témoignant des débuts de l’exploitation forestière et des activités de flottage de bois, situé sur la pointe Opémican, accentuent l’intérêt de cet immense espace recouvert de forêt boréale et de feuillus. À noter que seul le secteur de la rivière Kipawa sera accessible au public cette année, l’ouverture complète du parc étant prévue en 2019. D’ici là, les visiteurs pourront s’adonner au camping, en version rustique ou prêt-à-camper, et à la randonnée pour prendre leurs marques sur ce nouveau terrain de jeu au relief accidenté.

 

 

Notre avis

L’attrait de la nouveauté joue pleinement en faveur de ce parc protégeant le plus grand nombre de pins rouges et pins blancs au Québec. Son patrimoine géologique et historique plaident aussi en sa faveur. L’invitation est lancée !

Saisons d’ouverture :

  • Printemps
  • Été
  • Automne

Horaires :

lundi24/7

mardi24/7

mercredi24/7

jeudi24/7

vendredi24/7

samedi24/7

dimanche24/7



Services

Camping rustique et prêt à camper Étoile.

Ouvert du 20 juillet au 8 octobre pour le secteur de la rivière Kipawa. Consulter le site pour connaître les horaires en fonction des périodes.

Activités proposées

Pêche, randonnée pédestre, canot, camping rustique et prêt-à-camper.

Tarifs

Accès quotidien : 8,60$ CAN; gratuit pour les 17 ans et moins. Détail des tarifs (hébergements et activités) sur le site.