Chocolaterie des Pères Trappistes

Copyright photo : Chocolaterie des Pères Trappistes

L’histoire est belle. Celle de la rencontre entre une confiserie-chocolaterie artisanale fondée en 1939, rachetée par les Trappistes en 1944, et des bleuets, le symbole de la région du Saguenay.

On raconte que c’est le Père Gérard qui, revenant d’une cueillette de bleuets, aurait eu l’idée d’enrobés les petits fruits dans le chocolat que produisait alors la petite entreprise pour les fêtes pascales. Ainsi sont nés les fameuses friandises qui font la renommée de la communauté trappiste du Saguenay, mais aussi le régal de milliers de Québécois. Aujourd’hui, la petite entreprise qui assure la survie d’une communauté installée là depuis 1892 a été modernisée et s’est diversifiée : on y retrouve des spécialités de fruits enrobés de chocolat, guimauves, tablettes, rosettes et autres figurines. Mais c’est le bleuet fraîchement cueilli, de juillet à septembre, qui demeure l’incontournable friandise, tant de fois copiée à travers la province.

Notre avis

Le cadre est si paisible et enchanteur qu’on n’a aucune peine à imaginer une chocolaterie à cet endroit précis. Tous ceux qui ont déjà goûté aux bleuets enrobés le savent : c’est un plaisir addictif, de sentir la fine croûte de chocolat noir craquer pour laisser deviner le fruit juteux et légèrement acidulé… Un péché gourmand parfaitement excusé, et pour cause. Une fois n’est pas coutume, les Pères sont là et vous encouragent à succomber à la tentation. Aucune raison de résister !

Saisons d’ouverture :

  • Printemps
  • Été
  • Automne
  • Hiver

Horaires :

lundi9h - 16h30

mardi9h - 16h30

mercredi9h - 16h30

jeudi9h - 16h30

vendredi9h - 16h30

samedi9h - 16h30

dimanche9h - 16h00 (été)



Services

Boutique sur place
Commandes par téléphone ou courriel (voir le site internet)
Stationnement
Aires de pique-nique
Visites de groupe (sur réservation)
Visite de la chapelle