Sucrerie de la Montagne

Copyright photo : Tourisme Montérégie

On vient à la Sucrerie de la Montagne, implantée à Rigaud, en Montérégie, pour se « sucrer le bec », certes, mais aussi pour s’immerger dans une ambiance à nulle autre pareille, dans un décor où l’authenticité imprègne chaque moment, de même que la riche histoire qui a façonné les lieux…

C’est le genre d’endroit où rien ne sonne faux. Des propriétaires aux assiettes, en passant par ses bâtiments centenaires, la Sucrerie de la Montagne entretient l’héritage du passé avec une passion d’orfèvre. Les barbes ont l’air aussi robustes que les tables dans ce décor de carte postale bercé par la tradition depuis plus de 80 ans. C’est sans doute ce qui explique pourquoi ce site classé au patrimoine québécois est ouvert à l’année. Été comme hiver, touristes et habitués affluent vers ce concentré d’histoire et d’art de vivre à la québécoise. À l’intérieur, la décoration comme les repas font honneur au vrai.

À la Sucrerie de la Montagne, quand vient le temps des sucres, la famille Faucher retrousse ses manches et fait chauffer ses fourneaux. De février à avril, les repas déroulent leurs grands classiques, avec une touche maison qui apporte son écot à des saveurs rassembleuses. On se délecte par exemple de la soupe au pois du Montagnard, du pain croûté à la paysanne ou du jambon fumé à l’érable. Ce ne sont là que quelques ingrédients d’une carte roborative et chaleureuse que la fameuse tire d’érable ponctue toujours avec ferveur à la Sucrerie de la Montagne.

S’imprégner des lieux

Le temps des sucres, préambule au printemps, est aussi l’occasion de visiter le four à pain ou le magasin général, un lieu de transactions qui était souvent prétexte à des échanges humains. La musique joue aussi sa partition avec le concours de musiciens eux aussi attachés au folklore. Les navettes en traîneau ou en charrette participent à leur tour à l’ambiance si particulière qui imprègne la Sucrerie de la Montagne. Enfin, les visiteurs seront bien inspirés de faire quelques emplettes dans la boutique où l’érable se décline de bien des manières. D’autres produits sont disponibles, dont certains indissociables de la culture québécoise comme la ceinture fléchée tissée ou la cuillère musicale de bois.

Notre avis

Comme le disent si bien les propriétaires, on vient à la Sucrerie de la Montagne pour vivre une expérience culinaire et sensorielle. Difficile de les contredire tant les lieux respirent le vrai et se nourrissent d’un passé à qui ils doivent leur âme. Le temps des sucres est bien entendu propice à une agréable immersion sur ces terres jamais en hibernation. Quelle que soit la saison, le domaine attire les foules dans un décor faussement figé où diverses activités entretiennent la magie.

Terroir et Saveurs du Québec, la porte d’entrée de l’agrotourisme et du tourisme gourmand au Québec qui rassemble les plus chaleureux ambassadeurs et passionnés du terroir québécois, est fière de compter La Cabane du Coureur parmi ses bonnes adresses gourmandes


Accessibilité : restreinte

Saisons:

  • Printemps
  • Été
  • Automne
  • Hiver

Horaires:

lundiVariable

mardiVariable

mercrediVariable

jeudiVariable

vendrediVariable

samediVariable

dimancheVariable



Services

  • La Sucrerie de la Montagne est ouverte à l’année et propose de nombreuses activités.
  • Trois salles de réception sont disponibles pour l’organisation de divers évènements. La plus grande peut accueillir 350 personnes.
  • La boutique propose de nombreux produits à base d’érable.
  • Hébergement en plein bois possible dans quatre maisonnettes d’antan.
  • Sillonnant le cœur du mont Rigaud, les Sentiers de l’Escapade permettent de rejoindre la Sucrerie de la Montagne (randonnée pédestre et raquette ou ski de fond en hiver).

Activités

  • Visite de l’érablière
  • Tire-neige
  • Balade
  • Activités pour les enfants

Tarifs

  • Adulte : 29-38 $ CA
  • 7-12 ans : 19 $ CA
  • 3-6 ans : 13 $ CA

Autres tarifs pour le menu des Fêtes et pour le restaurant La bête Sauvage.