Entrez votre recherche puis tapez ENTRÉE

Recherche

Chaudière-Appalaches :
une région du Québec

© Tourisme Chaudière-Appalaches

La Chaudière-Appalaches est une région de la rive sud du Saint-Laurent, bordée au nord-est par le Bas-Saint-Laurent, au sud par les Cantons-de-l’Est, à l’ouest par le Centre-du-Québec et au sud-est par l’État américain du Maine. Lévis, son pôle urbain le plus important, fait face à la ville de Québec, de l’autre côté du fleuve Saint-Laurent.

La région Chaudière-Appalaches peut être divisée en trois grandes sous-régions historiques et culturelles : la Côte-du-Sud, partagée avec le Bas-Saint-Laurent et qui fut l’une des premières régions à être colonisée aux débuts de la Nouvelle-France ; la région de Lévis, qui fait face à la Vieille Capitale, au point de rencontre entre le Saint-Laurent et la rivière Chaudière ; et la Beauce, la terre des « Jarrets noirs », une région de la vallée de la Chaudière au caractère bien trempé.

Comme son nom l’indique, la Chaudière-Appalaches est marquée d’une part par son hydrographie – la vallée de la Chaudière représente pratiquement la moitié du territoire – et son relief, les plateaux appalachiens recouvrant la majorité de la région. Très présente, la forêt mixte demeure une part importante des ressources de la Chaudière-Appalaches, avec le secteur minier, l’industrie et l’agriculture. Elle fait aussi le bonheur des yeux pendant l’été des Indiens, avec un automne particulièrement flamboyant, de même que le bonheur des papilles au printemps, la Chaudière-Appalaches comptant de nombreuses érablières. Sa nature diversifiée entre fleuve et reliefs doux, son patrimoine (vieux manoirs, moulins, seigneuries, ponts couverts…) ainsi que plusieurs villages parmi les plus beaux du Québec sont d’autres bonnes raisons de rendre visite à cette belle du sud québécois.

Chaudière-Appalaches : des idées de balades

La région déploie ses charmes en huit secteurs : Lotbinière, Région de Thetford, Lévis, la Beauce, Les Etchemins, Bellechasse, Montmagny et les Îles et Côte-du-Sud.

Côté fleuve, de belles découvertes sont à faire sur la Route des navigateurs (160 km dans la région), en particulier entre Lévis et le charmant village de Saint-Jean-Port-Joli. De multiples escales historiques, culturelles, maritimes et gourmandes sont au programme, incluant la visite du Musée maritime du Québec. Au milieu du Saint-Laurent, ne manquez pas l’émouvante visite de la Grosse Île qui fût l’hôte entre 1832 et 1937 d’une station de quarantaine. Pour percer les secrets de l’arrière-pays et conquérir les sublimes panoramas appalachiens, on vous recommande la Route des vallons et des lacs, un road trip de 285 km dans les secteurs de Lotbinière et de la région de Thetford. Le village de Kinnear’s Mills, le centre-ville de Thetford Mines, le parc national de Frontenac et le parc de la Chute Sainte-Agathe sont les temps forts de ce circuit. La Route des délices et des parcs propose un itinéraire élargi (340 km) à la rencontre des plus jolis coins de nature et de plaisirs gourmands de la région, tandis que la Route de la Beauce (140 km), vous permettra de rencontrer ces fameux Beaucerons en longeant la rivière Chaudière et sa vallée fertile.

La nature dans les parcs, les activités de plein air en toute saison, les beaux villages, les musées et centres d’interprétation, les phares, les ponts couverts et passerelles, les métiers d’art ou encore le tourisme religieux : il y a mille façon de vivre la Chaudière-Appalaches.


Nos adresses

D’où vient le nom Chaudière-Appalaches ?

• La région Chaudière-Appalaches doit son nom à la rivière Chaudière, qui la traverse du sud au nord, et aux montagnes de la chaîne des Appalaches, qui dominent le sud de la région.


À voir sur le blog

magazine-automne-2019-quebec-le-mag

Le magazine

Notre nouveau magazine d’automne est arrivé !! Disponible en kiosque en France, Belgique, Suisse et Luxembourg. Également disponible en vente en ligne.

Le seul magazine papier qui vous dévoile le meilleur du QUÉBEC.


Copyrights 2018 Québec le Mag – Mentions légalesCGUCrédits