Musée acadien du Québec

Copyright photo : Musée acadien du Québec

Situé dans un cadre enchanteur, le Musée acadien du Québec (MAQ) est autant un lieu d’histoire que d’ethnologie

Témoin d’un héritage acadien qui a laissé une profonde empreinte en Gaspésie, ce site scindé en six bâtiments attend le visiteur dans l’écrin de la Baie des Chaleurs. Sur place, activités diverses et expositions garantissent un voyage dans le temps où se mêlent découverte, partage et émotion.

Situé dans un cadre enchanteur, face à une baie considérée comme une des plus belles au monde, le Musée acadien du Québec (MAQ) est autant un lieu d’histoire que d’ethnologie. Le passé et la transmission sont fortement imbriqués dans ce concentré d’Acadie où les bâtiments dévoilent leurs facettes et leur âme à travers un circuit d’interprétation, que ce soit l’ancienne saline, la vieille forge ou le petit hangar à morue. Aujourd’hui, ces espaces abritent respectivement une exposition estivale, un pavillon dévolu à l’artisanat local et une galerie d’art contemporain. Le Musée acadien du Québec loge pour sa part dans un édifice datant de 1914 qui fut autrefois une académie pour garçons.
Visiter le Musée acadien du Québec, c’est aussi faire appel à la mémoire québécoise, sachant que la province compte un million de citoyens (sur 8 millions environ) ayant une ascendance acadienne. L’exposition permanente L’Acadie québécoise permet d’ailleurs de prendre la mesure de cet héritage. Le Grand Dérangement – autrement dit la déportation des Acadiens sous le régime britannique au XVIIIe siècle – fait aussi partie des immersions, de même que la rétrospective Secrets d’Acadiens, qui se focalise sur le patrimoine immatériel, les valeurs et la culture de la ville gaspésienne de Bonaventure. L’occasion d’apprécier le travail de Marcel Arsenault, l’artisan à l’origine des maquettes rattachées à ce voyage passionnant.

Ecouter notre épisode de podcast sur le Musée acadien du Québec :

 

Visite virtuelle du Musée acadien du Québec

Il est également possible de se plonger dans l’histoire acadienne en flânant sur le site internet du pôle touristique. Une collection comprenant plus de cent objets en tous genres permet en effet d’en découvrir plusieurs facettes à travers, entre autres, des livres, des photos et des documents d’archives. Le Musée acadien du Québec abrite en outre deux boutiques propices elles aussi au partage et à la découverte de la culture acadienne. L’une d’elles, baptisée Évangéline, est consacrée à l’artisanat. On peut y accéder uniquement en été, du 24 juin à la mi-septembre. L’autre magasin est pour sa part ouvert toute l’année. Et une galerie d’art contemporain permet de son côté de s’intéresser aux travails d’artistes locaux.

Notre avis

Voilà un lieu qui vous fera entendre le pouls de l’Acadie et des Acadiens, dont le patrimoine et l’influence se ressentent à différents endroits du Québec maritime, de la Gaspésie aux Îles de la Madeleine en passant par la Côte-Nord. Avec ses expositions, ses activités éducatives, mais aussi ses artistes et artisans relatant cette culture authentique, le Musée acadien du Québec constitue une étape incontournable lors d’un voyage au Québec pour qui veut s’enrichir au contact de ce patrimoine matériel et immatériel et de l’histoire profondément touchante de ce peuple.


Infos pratiques :

  • Comptez environ 1 h 30 pour une bonne visite.
  • Des visites guidées sont possibles en saison ou sur réservation.
  • Plusieurs boutiques sur le site.
  • Belle terrasse face à la mer.
  • Hébergement et restauration à proximité.

Tarifs :

  • De 10,50 $ à15 $ selon les catégories de visiteurs
  • 39,50 $ pour une famille
  • Gratuit pour les enfants de 5 ans et moins

Horaires :

  • Du 24 juin au 31 août (haute saison) : ouvert tous les jours, de 10 h à 17 h.
  • Le reste de l’année (basse saison) : ouvert du mardi au vendredi, de 9 h à 12 h et de 13 h à 16 h. Le dimanche de 13 h à 16 h.

A lire aussi