Sept-Îles, l’immensité en concentré

Plein air

Aucun commentaire


Une baie, une ville, des îles. Entre l’appel du large et celui des grandes étendues boréales, Sept-Îles et son archipel vous invitent à une immersion nordique incomparable. Bien mieux qu’une escale sur la mythique route des Baleines, Sept-Îles mérite un séjour complet pour se connecter à son environnement foisonnant, à son histoire et à sa culture métissée. On vous présente quelques expériences à vivre en ville, au cœur de la baie ainsi qu’en mer à la découverte de l’archipel des Sept Îles. Amateurs de plein air, d’histoire et de culture autochtone, vous serez servis !

En arrivant à Sept-Îles, où il franchit le 50e parallèle, le voyageur ne peut s’empêcher de s’imaginer dans la peau d’un explorateur lancé à la conquête des grands espaces de la Côte-Nord. En jetant l’ancre au creux de cette baie, il s’aperçoit vite de l’étonnante diversité naturelle et humaine qui s’épanouit ici. Sept-Îles, c’est à la fois la vie urbaine et la culture innue au beau milieu d’une nature infinie, une baie où foisonne la vie et, bien sûr, sept perles insulaires, sept îles qui protègent ce territoire des caprices de la mer et des vents, offrant un ensoleillement et un climat propices aux activités de plein air et à la détente le long de splendides plages sablonneuses. Le cocktail terre-mer parfait pour des vacances d’évasion pure !

Un incroyable voyage dans les millénaires

Âgé de plusieurs centaines de millions d’années, l’archipel des Sept Îles est le témoin direct d’une histoire au très long cours. Depuis le temps des dinosaures et celui des glaciations, cette grande saga réunit des personnages aussi marquants que les Innus, eux qui fréquentent Uashat (la « grande baie » en innu-aimun) depuis près de 8 000 ans, les visiteurs Vikings et les pêcheurs basques, sans oublier un certain Jacques Cartier, qui explore et baptise la baie de Sept-Îles en août 1535, suivi des premiers postes de traite des fourrures, des coureurs des bois et des commerçants de la Nouvelle-France, jusqu’aux pionniers des industries forestière et minière.

Au XXe siècle, ces derniers ont fait de Sept-Îles la cité qu’elle est aujourd’hui, une ville moderne et dynamique tout en restant profondément marquée par la rencontre entre les cultures autochtone et eurocanadienne.

Plonger dans le passé au Vieux-Poste de Sept-Îles

Prendre le pouls de cette passionnante histoire est une bonne idée, avant de se lancer à la découverte des merveilles de la baie. Pour ce faire, il n’y a pas mieux qu’une visite du Vieux-Poste de Sept-Îles.

À l’endroit même d’une mission fondée par les Français en 1651, lieu qui allait devenir un centre important d’échanges commerciaux, ce site d’interprétation historique opéré par le Musée régional de la Côte-Nord fait revivre le quotidien d’un poste de traite des fourrures au XIXe siècle. La rencontre et les échanges entre les Innus, les Européens et les Québécois au cours du temps forment le fil conducteur des expositions à découvrir dans différents bâtiments de bois remarquablement reconstitués, dont un comptoir de traite bluffant d’authenticité. Les animateurs en costumes d’époque contribuent grandement à donner vie à cet attrait unique au Québec, tandis qu’à l’extérieur, un campement innu dévoile de nombreux aspects de la culture ancestrale, du mode de vie et des savoir-faire des premiers habitants de la région.

vieux-poste-archipel-sept-iles-cote-nord-quebec-le-mag

Vieux Poste de Sept-Îles © JB Film

Répondre à l’appel de l’archipel

Si le territoire de Sept-Îles offre encore d’autres escales pour apprécier l’héritage vivant des Innus, dont le musée Shaputuan et le Site tradtionnel Innu bordant la baie, nul doute que vous trépignez d’impatience : ces îles ponctuant l’horizon marin vous appellent ! Elles se nomment Grande Basque, Grosse Boule, Petite Boule, Manowin, Petite Basque, île du Corossol et îlets De Quen.

Plusieurs bateliers proposent des croisières en Zodiac pour découvrir les paysages exceptionnels de cet archipel composé majoritairement de granit et d’anorthosite. Dans le ciel, sous l’eau et sur la terre ferme, une extraordinaire biodiversité se laisse observer, à commencer par les oiseaux marins, les phoques, les dauphins et bien sûr les géants du Saint-Laurent, les baleines. Notre coup de cœur est l’excursion sur l’île Grande Basque. Avec ses plages isolées, ses eaux limpides, ses 12 km de sentiers pédestres et ses sites de camping, elle comblera votre âme de Robinson, mais aussi votre curiosité. En été, des guides naturalistes proposent en effet des animations et des activités d’interprétation consacrées à la géologie, à l’ornithologie ou encore à la biologie marine, histoire de mieux connaître la nature précieuse et plurielle qui s’épanouit ici. On aime aussi l’excursion éducative sur l’île Grosse Boule pour visiter l’étonnante ferme maricole Purmer. Vous saurez tout des techniques d’élevage des moules et des pétoncles, dégustation d’algues à la clé, entres autres découvertes.

ile-grande-basque-archipel-sept-iles-cote-nord-quebec-le-mag

Île Grande Basque © EDL photographie

La baie des aventures et du ressourcement

De retour sur la terre ferme, la baie et son arrière-pays lacustre et forestier ne sont pas moins avares de propositions pour jouer au grand air au cœur d’un environnement intact. Direction le Centre de plein air du Lac des Rapides, à seulement un quart d’heure du centre-ville, pour profiter en famille d’une foule d’activités rafraîchissantes en pleine nature : baignade surveillée, canoë, pédalo, kayak, planche à pagaie, randonnée pédestre… à moins que vous préfériez lézarder sur le sable, la plage étant librement accessible à tous. Des plages sablonneuses, le littoral de Sept-Îles en compte des kilomètres. Laissez-vous tenter par le Secteur des Plages.

À portée de centre-ville, les plages Monaghan, Ferguson, Routhier et Lévesque dévoilent les battures à marée basse et se laissent taquiner par les grosses vagues à marée haute. Tout comme sur la superbe plage Val-Marguerite, accessible elle aussi gratuitement à 30 minutes à l’ouest de Sept-Îles et qui déroule près de 10 km de sable fin. Kayak de mer et autres aventure nautiques, surf et sports de vent ou farniente et châteaux de sable avec vue sur l’archipel : tous les plaisirs de la mer sont là ! Sans oublier les saveurs…

archipel-sept-iles-cote-nord-quebec-le-mag

Archipel Sept-Îles © Mathieu Dupuis

Un vent de fraîcheur pour tous les sens

Car on ne quitte pas Sept-Îles sans l’avoir déguster au sens propre, ni sans avoir profité de l’ambiance chaleureuse de son centre-ville et de sa marina. À l’image de son territoire partagé entre mer et grande nature boréale, Sept-Îles invite à table la fraîcheur inégalable de la pêche et le caractère des petits trésors de la forêt, de la toundra et des tourbières nordiques, à l’image de la chicoutai, ce petit fruit sauvage célèbre dans la région.

Poissons, mollusques, crustacés, produits du fumoir, épices boréales, gibier ou encore bières artisanales de la région : les bonnes tables de Sept-Îles, mais aussi ses casse-croûtes, ses cafés et bars conviviaux, ses poissonneries et ses marchés sont autant d’escales gourmandes qui feront chavirer vos papilles pour la Côte-Nord. Ajoutez la belle programmation culturelle qui anime Sept-Îles tout l’été, dont l’incontournable Festival de musique et d’art autochtone Innu Nikamu, et vous obtenez de quoi offrir un concentré d’évasion à tous vos sens.

Bonnes vacances à Sept-Îles !

Plus d’infos : tourismeseptiles.ca

David Lang

Journaliste spécialisé voyage et art de vivre, David se régale avec le Québec depuis près de 15 ans. Après plus de 40 voyages à travers les régions et les saisons de la Belle Province, il devance largement Jacques Cartier et s’avoue toujours aussi bluffé par les expérience et les rencontres à vivre sur ce territoire hors nome. David le rédac’ chef anime une équipe de rédacteurs et de photographes avec qui il partage sa soif de découvertes chez les cousins.

Voir aussi les articles de David Lang


Adresses liées

ile-grande-basque-Martin-Boudreault-quebec-le-mag

Aucune catégorie

tourisme Sept-Îles

Activité

La ville de Sept-îles dans la région Côte-Nord est bordée d’une nature immense tout en faisant face à son archipel éponyme. Constitué de sept îles, l’archipel de Sept-îles a un rôle …

Articles liés

Comments

Les commentaires sont fermés.