Tour CN : prendre de la hauteur pour mieux visiter Toronto !

Aucun commentaire


La tour CN, c’est LE symbole de Toronto et sa plus grande attraction touristique. Grande dans tous les sens du terme. Cinquième plus haut édifice de la planète, la tour CN domine le centre-ville de la métropole de l’Ontario du haut de ses 553,33 m. Par ici la visite et gare au vertige !

Visiter la Tour CN à Toronto

La tour CN : de sa création à aujourd’hui

Bien que la Tour CN soit aujourd’hui une première visite incontournable pour avoir une vue globale sur la ville de Toronto et le lac Ontario, elle n’a pas toujours eu vocation à accueillir des touristes.
À l’origine, la tour CN de Toronto fut érigée pour permettre à une antenne radio de surmonter les gratte-ciel du centre-ville qui avaient poussé comme des champignons dans les années soixante. La compagnie ferroviaire du Canadien National, d’où l’appellation « CN » de la tour, voulait aussi faire la démonstration de la puissance industrielle du Canada en construisant le plus grand édifice du monde dans la métropole de Toronto. En 1976, quand s’achève les travaux, la tour de 553,33 m est effectivement la plus haute de la planète. Elle gardera ce titre pendant 34 ans, dépassée en 2009 par une tour chinoise. À ce jour, la tour CN demeure la construction occidentale la plus élevée, la cinquième au niveau mondial et la deuxième en tant que tour autoportante derrière Burj Khalifa, à Dubaï. L’American Society of Civil Engineers a classé la tour CN de Toronto parmi les sept merveilles du monde moderne, aux côtés du tunnel sous la Manche, de l’Empire State Building ou encore du pont du Golden Gate de San Francisco. Vous l’aurez compris, une visite s’impose !

Vue de Toronto depuis la Tour CN

 

Et si on montait en haut de la tour CN ?

C’est votre premier séjour à Toronto ? À moins de vraiment craindre le vertige, visiter le tour CN et monter à son sommet n’est pas une option mais une obligation ! Évidemment, il n’y a pas de meilleur poste pour observer la métropole dans toute son étendue, ses gratte-ciel, ses quartiers et l’horizon du lac Ontario. Vous serez d’abord surpris par la vitesse de l’ascenseur, parmi les onze que compte la tour CN, qui vous hissera à 346 mètres du sol en moins d’une minute, soit à la vitesse de 22 km/h. C’est ainsi que les visiteurs accèdent à la plate-forme principale d’observation. De larges parois vitrées permettent d’épier la ville de Toronto de tous les points de vue possibles. C’est à ce niveau que vos papilles, elles aussi, peuvent monter au septième ciel, à la table de Restaurant 360 de la Tour CN. L’expérience est particulièrement sensationnelle en soirée, alors que Toronto est illuminée et que la rotation complète du restaurant vous fait découvrir le paysage à 360° sans avoir à bouger de votre chaise. Un étage plus bas se trouve le fameux plancher de verre qui donne l’impression vertigineuse de marcher dans le vide. À sa création en 1994, il était le premier au monde dans son genre, assez solide pour supporter le poids de trois baleines ! Malheureusement, le plancher de verre est actuellement en travaux, mais l’expérience est aussi possible au niveau d’observation principal qui comprend un nouveau sol transparent. Et puis il faut dire que vous n’êtes pas tout à fait au bout de vos émotions…

Vue de nuit de la CN Tower à Toronto

 

Et si on montait encore plus haut ? Direction la nacelle !

33 étages au-dessus du niveau principal, vous avez en effet rendez-vous avec la Nacelle, qui n’est autre que la plus haute pate-forme d’observation de l’hémisphère occidental. Ici, à 447 mètres du plancher des vaches, vous pourrez sentir la tour danser avec le vent. Elle oscille en effet de près de 50 cm sous les caresses d’Éole. Et que dire de l’aventure appelée L’HAUT-DA CIEUX ? L’expérience ultime côté sensations fortes est à vivre au 116e étage : attaché à un harnais de sécurité, vous marchez à l’air libre sur le rebord extérieur de l’observatoire de la tour CN. Ce dernier est seulement large d’1,50 m et un guide vous accompagne durant cette balade au-dessus du vide d’environ 30 minutes. Wow !

La Tour CN : un emblème du Canada

 

Quelques infos et conseils pour visiter la tour CN de Toronto

Pour limiter les files d’attente, les billets d’entrée à la tour CN de Toronto se réservent pour un jour et un horaire déterminés jusqu’à 10 jours à l’avance. Une fois votre billet en poche, à vous l’ascenseur rapide et la possibilité de rester autant de temps que vous voulez sur les niveaux d’observation. L’entrée générale à la tour CN à heure déterminée coûte 43 $ pour un adulte, 30 $ pour une personne âgée de 65 ans et plus ou pour un jeune de 6 à 13 ans, et 14 $ pour un enfant de 3 à 5 ans). Avec l’option Nacelle en plus, qui vous hisse au plus haut niveau de la tour CN, ces tarifs s’élèvent à 50,50 $, 37,50 $ et 21,50 $. Vous pouvez aussi, une fois arrivé au niveau principal d’observation, prendre un billet sur place pour la Nacelle selon les disponibilités. L’expérience L’HAUT-DA CIEUX qui vous permet de marcher en extérieur sur les rebord de la tour CN est disponible à partir de 195 $. Elle inclut une vidéo souvenir, deux photos imprimées, un certificat de réussite de l’aventure et l’accès à la Nacelle et à l’observatoire principal. Notre conseil si vous visitez Toronto est de vous procurer le CityPASS Toronto. Valable 9 jours, ce pass qui coûte environ 88 $ pour un adulte et 61 $ pour un enfant (4 à 12 ans) comprend l’entrée à cinq attractions majeures de la métropole : la Tour CN, l’Aquarium Ripley du Canada juste à côté et dont on vous recommande la visite, mais aussi Casa Loma, le Musée royal de l’Ontario et le Zoo de Toronto ou le Centre des sciences de l’Ontario au choix. À vous la grande ville canadienne !

Québec Le Mag

Partenaire de vos vacances au Québec ! Leader incontesté des magazines touristiques sur le Québec en Europe Francophone.

Voir aussi les articles de Québec Le Mag


Articles liés

Comments

Les commentaires sont fermés.