10 adresses originales pour se sucrer le bec

Produits régionaux

Aucun commentaire


Gastronomiques, végétaliennes, urbaines ou encore autochtones, les cabanes nouveau genre ont la cote au Québec. En ville comme en forêt, elle offrent une expérience gourmande hors des sentiers battus pour savourer pleinement le « seigneur des sirops ». Dix bons plans où faire bombance jusqu’à plus faim ce printemps.

FOIRE CULINAIRE : COMPLÈTEMENT SUCRES – Montréal (Hochelaga-Maisonneuve)

Le parc Morgan revêt ses plus beaux atours l’instant d’une journée pour célébrer la gastronomie locale en mode érable. Des milliers de bouchées sont concoctées par les restaurateurs du coin, lesquels aspirent à remporter le titre de « Meilleure bouchée 2019 ». Gagnants ex aequo de l’édition 2018, les restaurants Le Valois et Les Canailles défendront cette année leur titre. Également au menu : musique trad, lancer de la hache et sciage de rondins…

cabane-a-sucre-hochelaga-quebec-le-mag

Petites bouchées © Folie culinaire

LA TABLÉE DES PIONNIERS – Saint-Faustin-Lac-Carré

Ce qui fut pendant des décennies la cabane à sucre de la famille Millette n’a rien perdu de sa vocation première. Le chef Louis-François Marcotte et la famille Lacroix du Verger Lacroix ont repris le flambeau pour en faire une cabane à sucre à la fois traditionnelle et gastronomique où les produits du terroir québécois s’affichent en figure de proue. Trois menus sous forme de tablée à partager sont proposés, ainsi qu’un coin boutique pour faire le plein de produits maison.

la-tablee-des-pionniers-cabane-a-sucre-quebec-le-mag

© La Tablée des Pionniers

CABANE À BIÈRE DU SAINT-BOCK Montréal

Une fois l’an, Le Saint-Bock Brasserie artisanale organise un événement hautement épicurien réunissant le meilleur des deux mondes : la cuisine traditionnelle du temps des sucres et la bière artisanale. Une succession effarante de plats gourmands et d’accompagnements, tous cuisinés à la bière et à un prix qui défie toute compétition. Surveillez la page Facebook du Saint- Bock pour la mise en vente des billets, les places s’envolant comme des petits pains chauds !

le-saint-bock-montreal-cabane-a-sucre-quebec-le-mag

Terrasse montréalaise © Le Saint-Bock

SUCRERIE DU DOMAINE – Chertsey

Jeune entreprise aux multiples facettes gourmandes, elle accueille le printemps en mode gastronomique dans sa jolie petite érablière de Lanaudière. Quelques dizaines de places en grandes tablées pour le menu de luxe régulier ou végétalien, et deux salles intimes pour les petits groupes venus tenter l’expérience VIP.
Deux coups de cœur : la fesse de jambon fumée à l’érable de leur fumoir et la fameuse tourtière AVC (fromage au lait cru, lardons et foie gras poêlé).

sucrerie-du-domaine-quebec-le-mag

© Nomade Mag

CABANE AU PIED DE COCHON – Saint-Benoît de Mirabel

Sœur décadente de la table montréalaise du chef Martin Picard, elle a clairement lancé le mouvement des cabanes nouveau genre au Québec. L’endroit ne désemplit pas depuis son ouverture en 2009, proposant chaque an, un festin gargantuesque élaboré autour des produits de l’érable dont les plats ne sont jamais dévoilés à l’avance. L’expérience n’est pas à la portée de toutes les bourses, mais le jeu en vaut la chandelle. Autre option : la Cabane d’à côté, située à deux pas, offrant un menu des sucres plus traditionnel.

au-pied-de-cochon-cabane-a-sucre-quebec-le-mag

© Montréal Food divas

LA CABANE À TUQUE – Mont-Tremblant

Simon et Marilyne ont décidé de faire les choses autrement, proposant une alternative éco-végétalienne à la traditionnelle cabane à sucre. Le tout prend forme dans une maison écologique de Mont-Tremblant et sa petite table familiale et intime de 35 places. Dans l’assiette, des plats entièrement cuisinés sur place à partir de produits biologiques issus de l’agriculture locale : créton végétalien, fèves au « pas de lard », tourtière au millet et légumes, gâteau d’automne…

la-cabane-a-tuque-cabane-a-sucre-quebec-le-mag

Convivialité et gourmandise © Val Média

LA MAISON AMÉRINDIENNE – Mont-Saint-Hilaire

On doit la découverte du sirop d’érable aux Premières Nations, il y a de cela plusieurs siècles, bien avant l’arrivée des premiers colons européens. L’expérience du temps des sucres à La Maison amérindienne permet donc de vivre un véritable retour aux sources, et ce, au cœur d’une érablière ancestrale. En plus du succulent repas à saveurs amérindiennes, dégustation de tire sur neige, contes et légendes, ainsi que chants et danses traditionnels, sont au programme.

la-maison-ameridienne-cabane-a-sucre-quebec-le-mag

© La maison améridienne

LA BÛCHE – Québec

On triche un peu ici, mais c’est entièrement justifié. Il faut dire que ce resto du Vieux-Québec a des airs de cabane à sucre à l’année, tant dans l’assiette que la déco. Une cuisine traditionnelle québécoise au goût du jour, dont à peu près tous les plats typiques du temps des sucres. Bien entendu, l’érable s’affiche pratiquement partout, jusque dans les cafés alcoolisés et les cocktails maison, sans oublier la dégustation de tire d’érable sur neige offerte en été comme en hiver.

la-buche-vieux-quebec-cabane-a-sucre-quebec-le-mag

© La bûche

CABANE PANACHE ET BOIS ROND – Montréal

Attachez bien votre tuque pour le plus gros party du temps des sucres en ville ! La « Well » (la rue Wellington) se met belle pour l’occasion, festive et folklorique à souhait, avec une programmation chargée de spectacles et d’animations gratuits.
Bonus : des Espaces Bouèssons pour se rincer le dalot, une Cookerie pour savourer les créations culinaires à l’érable des restaurateurs locaux, et un Magasin général qui se fait vitrine des artisans d’ici.

cabane-panache-et-bois-rond-québec-le-mag

Musique traditionnelle sur la rue Wellington © Nouveau Pont Champlain

UN CHEF À L’ÉRABLE Montréal

Depuis 8 ans déjà, la magnifique salle événementielle Scena se métamorphose pour célébrer le temps des sucres en version chic et branchée. Dans le splendide décor du Vieux-Port, cet événement gastronomique propose un menu unique et décadent élaboré par un chef vedette invité qui revisite cette grande tradition gourmande. Pour une deuxième année consécutive, c’est Hakim Chajar, chef propriétaire du restaurant Miel et animateur d’émissions culinaires, qui sera aux commandes.

le-chef-erable-cabane-a-sucre-quebec-le-mag

© Pamela Lajeunesse

Valérie Fortier

Point d’intérêt préféré : La Basse-Côte-Nord, un pays inexploré et grandiose! Restaurant préféré : Le Café de l’Atlantique à Percé.

Voir tous les articles de Valérie Fortier


Adresses liées

Articles liés

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment :(

Laisser un commentaire