Ressourcement avec cachet

Insolite

Aucun commentaire


Faire un pas de côté pour mieux se retrouver. Si les options pour prendre soin de soi se sont multipliées ces dernières années, il en est une qui se distingue par l’expérience inédite qu’elle propose entre des murs racontant près de 400 ans d’histoire. Bienvenue au Monastère des Augustines, dans le Vieux-Québec.

Unique en Amérique, le patrimoine du Vieux-Québec vaut à l’arrondissement historique de la capitale provinciale d’être classé par l’UNESCO. Parmi les trésors architecturaux de la haute-ville, le monastère de Hôtel-Dieu de Québec constitue un ensemble patrimonial majeur. Le lieu fut fondé par les premières sœurs augustines venues de France en 1639 pour soigner les corps et les âmes, mission qui a perduré jusqu’à aujourd’hui.

Ecoutez l’épisode « Essentiel – Le Monastère des Augustines » de notre Podcast

Immersion historique et prouesse architecturale

La valeur patrimoniale de l’édifice et les siècles d’histoire qu’il conserve justifient à eux seuls le détour. Et c’est sans compter la remarquable réhabilitation dont le Monastère a fait l’objet durant la précédente décennie. À la fois respectueuse de l’héritage architectural et très innovante, notamment en matière de développement durable, cette restauration a récolté de nombreux prix d’excellence. On en découvre une grande partie en se joignant à une visite guidée (ou libre) d’environ 1 heure. Le Monastère des Augustines abrite en effet un musée qui dévoile le quotidien de la vie monastique à travers les époques ainsi que de nombreux détails de l’œuvre sociale, spirituelle et médicale des Augustines. Des pages d’histoire de la ville se livrent également au fil des salles et des artefacts, comme cette impressionnante collection de boulets de canon anglais lancés durant le siège de Québec de 1759 à voir dans les voûtes du bâtiment, qui elles-mêmes servirent de refuge. On se trouve littéralement dans les coulisses de l’histoire de la Nouvelle-France.

musee-monastere-des-augustines-quebec-le-mag

Le musée du Monastère © Monastère des Augustines

Parenthèse zen et vocation pérenne

Outre son précieux cachet historique, ce qui frappe quand on entre au Monastère des Augustines, c’est le calme qui y règne, une sérénité qui tranche radicalement avec l’effervescence touristique du Vieux-Québec. Il faut dire que sa réhabilitation répond à une ambition plus vaste que le seul projet patrimonial : proposer un lieu de culture vivant, mais aussi de tranquillité et de bien-être à ses hôtes. Le Monastère a donc développé toute une offre en santé globale incluant une carte de soins et de massages pour retrouver l’équilibre, mais également des ateliers de yoga et de méditation pleine conscience, des cours d’ayurveda, de qi gong, d’herboristerie, ou encore des concerts de musique méditative (bols tibétains, handpan). Une belle façon de prolonger la vocation des Augustines en proposant une vraie bulle de répit pour le corps et pour l’esprit. D’autant que l’expérience ne s’arrête pas là…

yoga-evenement-monastere-des-augustines-quebec-le-mag

Une programmation autour du bien-être © Monastère des Augustines

Gîte et alimentation consciente

Car on peut dormir et se nourrir au Monastère des Augustines, toujours dans le même esprit de mieux-être et de retour à l’essentiel. L’ancien cloître restauré abrite une soixantaine de chambres, dont la moitié sont d’anciennes cellules monastiques reconverties dans les standards de confort, mais avec le strict minimum de mobilier et d’équipements. Quant aux chambres contemporaines, au nombre de 32, elles jouent elles aussi l’épure et l’osmose avec le patrimoine environnant, avec cependant une dose supplémentaire de commodités, dont la salle de bains privée, les rangements et une literie ultraconfortable. Simple et beau, le résultat très réussi prouve qu’une vie sans écran géant est possible. En tout cas, les chambres du Monastère des Augustines incitent à profiter du calme retrouvé, tout comme le service de restauration invite à prendre le contre-pied de la malbouffe moderne. Récemment rénové, Le Vivoir fait sien les principes de l’alimentation consciente dans un environnement favorisant la détente et la convivialité. Des produits locaux, bio et de saison composent les propositions du chef Christophe Perny. Une pièce de plus apportée au concept de santé globale défendue par cette adresse unique en son genre. Le temps d’une visite ou d’un séjour, on découvre un lieu historique qui nous veut du bien.

chambre-contemporaine-monastere-des-augustines-quebec-le-mag

Aperçu des chambres contemporaines © Monastère des Augustines

David Lang

Journaliste spécialisé voyage et art de vivre, David se régale avec le Québec depuis près de 15 ans. Après plus de 40 voyages à travers les régions et les saisons de la Belle Province, il devance largement Jacques Cartier et s’avoue toujours aussi bluffé par les expérience et les rencontres à vivre sur ce territoire hors nome. David le rédac’ chef anime une équipe de rédacteurs et de photographes avec qui il partage sa soif de découvertes chez les cousins.

Voir aussi les articles de David Lang


Adresses liées

chambre-monastere-des-augustines-quebec-le-mag

Québec

Monastère des Augustines

Hébergement

Bulle de sérénité et de bienveillance au cœur du Vieux-Québec depuis près de 400 ans, Le Monastère des Augustines s’est réinventé pour proposer une expérience inédite. En plus de partager …

Articles liés

Comments

Les commentaires sont fermés.