Entrez votre recherche puis tapez ENTRÉE

Recherche

Lanaudière
une région du Québec

© Renaud Moy

La région de Lanaudière fait partie des régions centrales du Québec, puisqu’elle est un trait d’union entre Montréal au Sud, les Laurentides à l’Est et la Mauricie au Nord.

Un territoire tout en longueur et taillé en pointe de flèche, qui part du fleuve Saint-Laurent pour remonter sur 400 km dans les terres vers le massif laurentien. La région de Lanaudière présente une particularité remarquable, celle d’être constituée de trois ensembles géologiques distincts : la plaine, au Sud, où l’on retrouve villes et villages agricoles et qui concentre l’essentiel du patrimoine culturel et des lieux historiques de la région ; le piémont, au centre, qui peut compter sur ses nombreux lacs et attraits naturels pour attirer villégiateurs et vacanciers autour d’infrastructures familiales et accessibles ; et enfin le plateau laurentien, au nord, où l’on retrouve des forêts mixtes et un terreau sauvage et fertile propice aux aventures en plein air, à la chasse et à la pêche en pourvoiries, été comme hiver.

Parmi les attraits qui font la renommée de Lanaudière, citons les 2 300 km de sentiers de motoneige, six parcs régionaux (Chute-à-Bull, Forêt Ouareau, Lac Taureau, Sept-Chutes, Chutes-Dorwin, Chutes-Monte-à-Peine-et-des-Dalles), le parc national du Mont-Tremblant (secteurs Saint-Côme et Saint-Donat) et 2 réserves fauniques (Mattawin et Mastigouche), qui en font l’une des destinations les plus prisées des amoureux de nature, au Sud du Québec, et dont le symbole est sans doute l’archipel du Lac Saint-Pierre, formé des îles de Berthier et de Sorel, a été classée réserve mondiale de la biosphère par l’Unesco (2000). Mais la région a plus d’un tour dans son sac. Elle comblera notamment les amateurs d’histoire et de cultures amérindiennes, représentées ici par la communauté atikamekw de Manawan, toujours heureuse de faire découvrir ses traditions aux visiteurs de passage. Enfin, les gourmets et fins connaisseurs des produits du terroir se feront un plaisir d’arpenter l’un des 5 circuits agro-touristiques régionaux rassemblés sous la bannière « Goûtez Lanaudière ! ».

Lanaudière : des idées de balades

La région est particulièrement réputée pour ses voies aménagées pour les cyclistes (vélo de route et pistes cyclables) et qui offrent des promenades à la fois accessibles, bucoliques et vertes. Parmi les plus célèbres circuits routiers, citons le Tour des Deux Lacs (Archambault et Ouareau, 64 km), le circuit cyclable des Îles de Berthier, principalement en bord de Saint-Laurent (77 km), ou encore l’exigeant et montagneux Nordet (88 km). Les amateurs de villégiature et de balades en familles trouveront leur compte le long des nombreuses pistes cyclables, plus courtes et accessibles, comme celles du lac de l’Assomption et de Joliette, ou encore certains tronçons de la fameuse Véloroute des Moulins et ses 120 km entre Terrebonne et Mascouche et qui longe notamment la rivière des Mille Îles. Autres incontournables, les 5 circuits agrotouristiques estampillés « Goûtez Lanaudière ! » et qui offrent chacun une lecture différente de la variété des paysages régionaux et de leurs terroirs.

Enfin, les routes 343, 347 et 131, après le beau village de L’Assomption, nous offrent quelques belles surprises : Saint-Émélie-de-l’Énergie et son Café de la Paix, Saint-Damien-de-Brandon et ses potiers ou encore Saint-Jean-de-Matha et sa célèbre Ferme Vallée verte 1912, qui produit (entre autres) parmi les meilleurs cheddar du Québec.


Les immanquables

D’où vient le nom Lanaudière ?

Le 1er mars 1750, un territoire était compris entre les actuelles MRC de Maskinongé et d’Autray, est concédé sous le régime français par le gouverneur Jonquière à Charles-François Tarieu de Lanaudière, officier de la Marine française : la Seigneurie de Lac-Maskinongé, connue ensuite sous le nom de son Seigneur et de son successeur, Charles-Gaspard.

Mais ce n’est qu’en 1985 que la région se prononce officiellement pour le nom de Lanaudière, en mémoire du Seigneur jadis en fonction sur une grande partie de son territoire.


À voir sur le blog

magazine-automne-2019-quebec-le-mag

Le magazine

Notre nouveau magazine d’automne est arrivé !! Disponible en kiosque en France, Belgique, Suisse et Luxembourg. Également disponible en vente en ligne.

Le seul magazine papier qui vous dévoile le meilleur du QUÉBEC.


Copyrights 2018 Québec le Mag – Mentions légalesCGUCrédits