Road trip au Québec : 21 jours dans la Belle Province

Le blog

Aucun commentaire


Un ultime road trip fait sur-mesure par l’agence de voyage Authentik Canada. Activités, hébergements, excursions, paysages et souvenirs.. ça donne le ton des vacances.

Quand on vient en vacances au Québec, on a envie de grands espaces, de paysages à perte de vue et d’un grand bol d’air. On veut louer une voiture et partir conquérir Montréal l’urbaine, Québec la délicate et les régions pour y découvrir la faune et la flore sauvage. C’est ce que vous propose Authentik Canada spécialisé dans les voyages sur-mesure.

road-trip-au-quebec-carte-authentik-canada-quebec-le-mag

Aperçu du road trip © Authentik Canada

Jour 1 et 2 – Montréal

Bienvenue à Montréal, la belle, la métropole, la colorée. Deuxième ville du Canada, Montréal présente un charme fou et des atouts inédits des villes nord-américaines : une population cosmopolite, la Montagne en plein coeur de la ville et des parcs verdoyants idéaux pour un barbecue l’été. Bref Montréal est l’étape indispensable lors de votre arrivée au Québec.

Une arrivée en douceur en fin de journée à l’aéroport Pierre Eliott Trudeau. Vous opterez pour le taxi ou la navette afin de vous rendre à votre hôtel sans stress.

La première journée de votre voyage sera consacrée à la visite de Montréal. Restaurants, musées, festivals, culture, art… vous aurez l’embarras du choix. Il vous faudra une bonne journée pour explorer la métropole.

road-trip-au-quebec-montreal-quebec-le-mag

Vue du Mont-Royal © Ida Joncours

Jour 2 et 3 – De Montréal vers le Parc de la Mauricie

Durée : 1h35
139 km

Après avoir récupéré votre voiture à Montréal de bonne heure, direction le Parc national de la Mauricie.

Avec plus de 530km2, vous aurez largement de quoi vous amuser dans ce parc. Durant la saison estivale, on apprécie la longue route panoramique qui relie Saint-Jean-de-Pile et Saint-Mathieu. Armés de votre pique-nique et de beaucoup d’eau, embarquez à bord d’un canoë direction les chutes Waber à l’ouest du parc. Comptez 1h de canoë puis 1h30 de randonnée pour atteindre ce petit coin secret. Le jeu en vaut la chandelle, vous serez récompensés par de magnifiques chutes qui n’attendent que votre baignade.

Si vous n’êtes pas très aventure, une longue balade sur les 62km de la route panoramique saura vous satisfaire. Le point d’arrêt à ne pas manquer est le belvédère du Passage qui offre une vue à couper le souffle sur la vallée.

road-trip-au-quebec-parc-national-de-la-mauricie-quebec-le-mag

Balade en kayak © Parc national de la Mauricie

Jour 3 et 4 – Du parc national de la Mauricie vers la Haute-Mauricie

Durée : 2h42

208 km

Qui dit Haute-Mauricie dit pourvoirie ! Mais qu’est-ce qu’une pourvoirie ? D’abord connues pour l’organisation de séjours de chasse et de pêche, les pourvoiries sont devenues des lieux de villégiature en plein nature offrant des activités 4 saisons. Une immersion en pleine nature appréciée des petits comme des grands !

La Pourvoirie du Triton est l’une de nos favorites. Aucune voiture ne foule le sol du lieu. Un parking est disponible non loin de la pourvoirie mais c’est bel et bien en bateau que l’on viendra vous chercher. Une fois sur place, vous n’aurez qu’à choisir l’activité à laquelle vous souhaitez vous adonner : observation de la faune, pêche, canoë, randonnée…..
Les plus aventuriers seront ravis de pouvoir dormir dans un véritable tipi amérindien !

Outre la Seigneurie du Triton, vous pourrez également séjourner à la pourvoirie Némiskau pour profiter de la nature et de la forêt boréale.

Jour 4 et 5 – De la Haute-Mauricie au Lac Saint-Jean

Durée : 2h18

150 km

Direction l’ouest de ce road trip québécois ! Cap au Lac Saint-Jean à la rencontre des Bleuets, non pas ces petits fruits bleus mais les habitants de la région surnommés affectueusement par ce fruit si doux, vous les reconnaitrez par leur accent pas mal prononcé !
L’activité incontournable du Lac Saint-Jean est le Zoo de Saint-Félicien. Ici, ce sont les visiteurs qui sont en cage et les animaux en liberté. Vous parcourrez le lieu à bord d’un petit train pour observer les animaux.
L’hébergement insolite du lieu : dormir avec les caribous. Durant 24h, vous serez accompagné d’un guide, vous dormirez dans une tente et partagerez vos guimauves avec les caribous autour du feu. Un moment unique et un souvenir mémorable.

road-trip-au-quebec-zoo-de-saint-felicien-saguenay-lac-saint-jean-quebec-le-mag

Les ours noirs © Zoo de Saint-Félicien

Jour 7 et 8 : Du Lac Saint-Jean au Fjord Saguenay

Durée : 2h22
189 km

La renommée du fjord Saguenay n’est plus à faire. Il s’étend sur des centaines de kilomètres, ce qui fait de lui, l’un des plus longs au monde.
Pour profiter au maximum du lieu, débutez sur le sentier de la randonnée de la Statue. Une balade de 7km aller-retour qui part de la Baie-Eternité jusqu’au Parc Saguenay. Si vous préférez l’air marin, armez-vous d’un kayak et naviguez sur les eaux du fjord.
Enfin, pour terminer votre escapade saguenéenne, le village de Sainte-Rose-du-Nord est sans aucun doute, l’un des plus beaux villages du Québec.

Jour 8 et 9 – Du Fjord Saguenay vers Tadoussac

Durée : 1h50

113 km

Bienvenue à Tadoussac, ce village au bord du Saint-Laurent, réputé pour son observation des baleines. Ici, vous aurez l’embarras du choix pour naviguer : bateau, catamaran, kayak, canoë ou zodiak, c’est à vous de choisir. Nous vous conseillons de partir en zodiak pour observer les plus gros mammifères du monde. L’expérience en est plus riche mais attention, à éviter si vous avez le mal de mer. Dame Nature peut être capricieuse.
Pour ceux qui préfèrent marcher, l’observatoire terrestre et les dunes de sables de Tadoussac offrent une magnifique vue sur le Saint-Laurent.

road-trip-au-quebec-baleine-tadoussac-quebec-le-mag

Rencontre avec les baleines © Essipit

Jour 10 et 11 – Tadoussac vers le Parc national de la Gaspésie

Durée : 6h19
353 km

Cap sur Baie-Comeau en Côte-Nord pour embarquer sur le traversier qui me mènera tout droit vers la Gaspésie. Durant 2h30, vous pourrez observer le fjord et apercevoir des baleines et autres mammifères marins, propriétaires de ces lieux grandioses.
Après une bonne nuit de sommeil, direction le Parc national de la Gaspésie et l’ascension du Mont-Albert (17km, assez difficile). Conscient que l’accès n’est pas évident, le Mont Jacques-cartier (8km) sera tout au aussi agréable à grimer et les caribous seront votre récompense au sommet. (si vous avez de la chance !).
Idéal pour les familles et les enfants, le sentier du lac aux Américains raviront petits et grands avec son décor de carte postale.

road-trip-au-quebec-parc-de-la-gaspesie-caribou-quebec-le-mag

Parc de la Gaspésie © Authentik Canada

Jour 12 – Parc national de la Gaspésie / Parc national Forillon

Durée : 2h33

198km

Il vous faudra emprunter la route panoramique 132 direction Cap-des-Rosiers pour rejoindre le parc national Forillon. Quand on arrive sur le bord de ces falaises abruptes qui se jètent dans la mer, on a un peu l’impression d’être au bout du monde. N’oubliez pas votre appareil photo et une veste car le vent peut être frais. Un pique-nique sur le Cap Bon-Ami sera le lieu idéal pour observer les oiseaux et le bruit des vagues. Pour une balade digestive, le sentier historique de Grande-Grave relate la vie des pêcheurs durant la colonisation.

Jour 13 – Parc national Forillon vers Percé

Durée : 1h24
110 km

Avant même de découvrir le charmant village de Percé, vous serez ébahi par la route panoramique qui mène jusqu’à la ville. Une immense étendue d’eau avant de voir apparaître au loin, le rocher Percé et son légendaire trou formé par le vent, l’eau et l’érosion. L’étape obligatoire est la croisière vers l’Île Bonaventure où vous pourrez admirer la plus grande colonie de Fous de Bassan au monde .
Côté papilles, le homard de Gaspésie est absolument à tester. Rendez-vous à la Maison des Pêcheurs à Percé où on vous recommande l’assiette du pêcheur.

road-trip-au-quebec-rocher-perce-gaspesie-quebec-le-mag

Le rocher Percé au coeur de la Gaspésie

Jour 14 et 15 – Percé vers la Baie des chaleurs

Durée : 1h37
125 km

Maillot de bain et crème solaire sont de mise pour une escapade en canoë sur la rivière Bonaventure ! Faites confiance à Cime Aventures pour votre séjour dans la Baie des Chaleurs au Québec : activités, excursions et cabane dans les arbres sont au programme. Si vous avez envie juste de vous baigner et de lézarder sur la plage, le village de Carleton-sur-mer sera la place qu’il vous faut.

Jour 16 et 17 : Baie des chaleurs vers Parc national du Bic

Durée : 3h25

281 km

Reprenez la route vers le Parc national du Bic et traversez la magnifique vallée de la Matapédia. Votre activité favorite sera l’observation des phoques au Cap Caribou ou à la Pointe-aux-Epinette, c’est la marée qui choisira. Pour finir votre journée en beauté, allez admirer un coucher de soleil sur un kayak par exemple. Cela vous fera un magnifique souvenir.
Côté dodo, le Domaine Valga vous propose un hébergement 100% maison d’hôte où vous dinerez avec les hôtes eux-mêmes. Vous aurez même droit à une partie de pêche avec le propriétaire si le météo le permet.

Jour 18 et 19 : Parc national du Bic vers le Bas-Saint-Laurent

Durée : 1h38
147 km

Direction Kamouraska et ses majestueux couchers de soleil. Et ce n’est pas nous qui le disons mais bien National Geographic qui les classent juste après ceux de Hawaï. Côté bouffe, laissez vous tenter par la tomme de Kamouraska ou quelques bières locales.

road-trip-au-coucher-de-soleil-kamouraska-bas-saint-laurent-montreal-quebec-le-mag

Légendaire coucher de soleil à Kamouraska © Marc Loiselle / Québec Maritime

Jour 19 et 20 : Du Bas-saint-Laurent vers Québec

Durée : 2h06
203 km

C’est la dernière étape de votre ultime road trip québécois : la ville de Québec. Véritable berceau de la francophonie, Québec vous plongera dans l’histoire et la culture de la Nouvelle-France.
Flânez dans les rues du quartier du Petit Champlain, posez vous sur la Place Royale, empruntez le funiculaire pour admirer la vue du Saint-Laurent et ne manquez pas Le Château Frontenac. Profitez également d’un repas aux saveurs locales pour terminer votre voyage au Québec sur une note gourmande.

road-trip-au-quebec-chateau-frontenac-quebec-quebec-le-mag

Château Frontenac © Philippe Renault-Hémis

Jour 21 : Retour à Montréal

Durée : 2h34
257 km

Les vacances au Québec sont terminées, votre appareil photo est saturé et votre valise regorge de souvenirs pour toute la famille. Votre séjour touche à sa fin. Retour vers l’aéroport Pierre-Elliott Trudeau direction la maison.

Idée de road trip de 15 jours au Québec

Si vous venez pour 15 jours au Québec, nous vous suggérons le même voyage en supprimant les étapes de la Mauricie et du Saguenay.

Quand partir au Québec ?

Avec le road trip québécois suggéré ci-dessus, la meilleure période pour profiter des activités avec une météo idéale serait entre juin et mi-octobre. Sachez que la saison touristique est juillet et août. Les températures peuvent être chaudes et la météo humide.
L’été indien est sûrement l’une des plus belles saisons pour un voyage au Québec. Moins de chaleur, moins de touristes et plus de couleurs automnales pour de magnifiques photos souvenirs !

Faites nous part de vos commentaires et de vos idées !

Québec Le Mag

Partenaire de vos vacances au Québec ! Leader incontesté des magazines touristiques sur le Québec en Europe Francophone.

Voir tous les articles de Québec Le Mag


Commentaires

Aucun commentaire pour le moment :(

Laisser un commentaire