La Gaspésie au naturel en trois escales irrésistibles

Multi-activités

Aucun commentaire


Tout à l’est du Québec, la Gaspésie magnétise ses visiteurs par la diversité d’expériences qu’elle leur réserve au cœur d’une fascinante mosaïque de paysages et de milieux naturels. Pour s’émerveiller de cet environnement si précieux, mais aussi pour le comprendre, le protéger et tout simplement le vivre, plusieurs lieux de la péninsule ont développé une expertise incomparable. On vous présente trois de ces attraits majeurs à visiter cet été.

Découvrir les coulisses du milieu marin avec Exploramer

Direction Sainte-Anne-des-Monts, sur la rive nord de la péninsule, pour notre première escale. Une destination connue pour son accès privilégié à deux merveilles de la nature gaspésienne : les montagnes et la mer. Cette dernière est au centre de toutes les attentions chez Exploramer, un complexe muséal à vocation scientifique qui dévoile les coulisses du milieu marin du Saint-Laurent en invitant le public à participer à des activités en mer et sur le littoral.

Exploramer, c’est d’abord un musée, des aquariums et des bassins tactiles qui rendent compte de l’étonnante biodiversité se cachant dans l’estuaire du Saint-Laurent. Poissons, crustacés et autres organismes : un millier d’individus d’une soixantaine d’espèces sont ainsi présentés. Ici, la mer et ses habitants se montrent, se touchent, se récoltent dans le cadre d’une cueillette de poissons à marée basse et même se goûtent, en participant à l’activité « Osez Goûter ! ». Exploramer est d’ailleurs à l’origine du programme Fourchette bleue, qui vise à une gestion durable des ressources marines en valorisant la consommation de certaines espèces parfois méconnues, comme le chaboisseau ou l’hémitriptère. Le public est sensibilisé à ces enjeux de manière très concrète, par le biais d’ateliers culinaires en compagnie d’un chef ou encore via une activité d’initiation à la pêche durable. Car l’autre particularité d’Exploramer est de vous emmener découvrir le milieu marin in situ, en pleine mer.

Ecoutez notre épisode de podcast Essentiel sur Exploramer

Navire flambant neuf pouvant accueillir 31 personnes, le C-E Marin Exploramer, premier bateau consacré à l’éducation scientifique sur le Saint-Laurent, fait quatre sorties thématiques quotidiennes à la rencontre de la petite biodiversité marine : levée de casier de crabes, de buccins ou de homards, tables d’observation, laboratoire pour l’étude du plancton… Les visiteurs mettent littéralement la main à la pâte, par exemple en remettant eux-mêmes à l’eau les espèces étudiées avec l’animateur scientifique. Une nouveauté cet été 2022 ajoute une touche de magie à ces sorties en mer : une excursion contemplative en soirée pour vivre un coucher de soleil à fleur d’eau. Ou comment allier sensibilisation écologique, éducation scientifique et poésie !

exploramer-escale-en-gaspesie-quebec-le-mag

Le navire C-E Marin Exploramer © Exploramer

Prendre rendez-vous avec la vie animale au Bioparc de la Gaspésie

Cap au sud de la péninsule, au bord de la baie des Chaleurs, pour découvrir un second attrait coup de cœur qui s’intéresse lui aussi à la biodiversité sous un angle à la fois éducatif, immersif et spectaculaire.

À Bonaventure, le Bioparc de la Gaspésie est un parc animalier où prendre le temps d’observer une quarantaine d’espèces principalement indigènes au Québec. Pour ce faire, un sentier en plein air d’environ 1,5 km parcourt cinq grands écosystèmes distincts représentatifs de la nature gaspésienne où les habitats des animaux sauvages sont aménagés à la fois pour leur bien-être et pour la qualité d’observation des visiteurs. Du harfang des neiges à la loutre de rivière, du caribou des bois au cougar en passant par l’ours noir et le phoque commun : ils sont tous là et observer leur comportement en compagnie des guides-interprètes est tout simplement captivant. Les animaux de la basse-cour vous attendent de leur côté à la Petite Ferme, tandis que la découverte de plus petites bêtes est aussi au programme en visitant le pavillon des amphibiens et reptiles du Québec, sans oublier l’insectarium, qui abrite une incroyable collection vivante et naturalisée.

Pour sensibiliser petits et grands et vous faire vivre en immersion ce patrimoine naturel foisonnant, le Bioparc de la Gaspésie concocte de nombreuses activités pour toute la famille, dont de belles nouveautés cette année. « Pas bête ! » est le nom d’un nouveau parcours numérique interactif et ludique pour explorer le parc autrement.

Et que diriez-vous de dormir avec les loups ? Ce forfait comprend une nuitée en cabane de trappeur, un souper aux saveurs régionales, différentes activités multisensorielles, un safari matinal et le petit-déjeuner en plus d’offrir, bien entendu, des moments inédits d’observation des loups en compagnie d’un guide-naturaliste. Notez enfin que la location de neuf chalets situés en bord de mer avec accès direct à la plage est proposée par le Bioparc de la Gaspésie. De quoi prolonger l’enchantement à Bonaventure.

lynx-bioparc-voyage-gaspesie-quebec-le-mag

Lynx au Bioparc © R. St-Laurent

Plonger dans la symphonie végétale des Jardins de Métis

Notre troisième et dernière escale en terres gaspésiennes a tout d’un bouquet final. Un bouquet enivrant de poésie, composé de plusieurs milliers de fleurs et de plantes au cœur d’un site patrimonial enchanteur que plus de 70 000 personnes ont visité en 2021.

Bienvenue aux Jardins de Métis, sans conteste l’une des merveilles du Québec. Cette parenthèse florale est d’abord un rendez-vous avec l’histoire. C’est en 1926, à Grand-Métis qu’Elsie Reford entreprend de transformer son camp de pêche au bord de la rivière Métis en jardins, un vrai défi sous ces latitudes, à quelque 300 km au nord-est de Québec. C’est ainsi que naît ce paradis végétal où pas moins de 3 000 espèces de plantes indigènes et exotiques s’épanouissent aujourd’hui au sein d’une quinzaine de jardins ouverts au public. Cette histoire, de même que le quotidien des Reford, font l’objet d’une exposition dans la Villa Estevan qui complète magistralement la visite des jardins dont l’emblème est le pavot bleu de l’Himalaya. Internationalement reconnu pour sa valeur patrimoniale et artistique, ce lieu historique national ne se contente toutefois pas de vous mettre au parfum et d’émerveiller vos pupilles. Ici, les fleurs se savourent aussi grâce au savoir-faire du chef Frédérick Boucher aux commandes du restaurant Villa Estevan Lodge, du bistro Le Bufton et du Café Jardins.

À ne pas manquer non plus, les incroyables réalisations des artistes horticoles et architectes paysagers du monde entier qui enchantent le site dans le cadre du Festival international de jardins organisé chaque année. Avec près de 200 propositions de projets en provenance de plus de 40 pays, c’est le plus grand festival de jardins contemporains en Amérique du Nord. Toute la famille se régalera en visitant les Jardins de Métis, dont l’accès est gratuit pour les enfants de moins de 13 ans.

Une offre à saisir cet été !

Vous avez prévu des vacances en Gaspésie cet été ou mieux, vous envisagez d’entreprendre le mythique tour de la péninsule par la route 132 ? Ne manquez pas ces attraits incontournables ! En visitant l’un d’entre eux, une réduction de 15 % vous attend pour la visite de l’un ou des deux autres.

Plus d’infos :
exploramer.qc.ca
bioparc.ca
jardinsdemetis.com

David Lang

Journaliste spécialisé voyage et art de vivre, David se régale avec le Québec depuis près de 15 ans. Après plus de 40 voyages à travers les régions et les saisons de la Belle Province, il devance largement Jacques Cartier et s’avoue toujours aussi bluffé par les expérience et les rencontres à vivre sur ce territoire hors nome. David le rédac’ chef anime une équipe de rédacteurs et de photographes avec qui il partage sa soif de découvertes chez les cousins.

Voir aussi les articles de David Lang


Adresses liées

Articles liés

Comments

Les commentaires sont fermés.